Cela signifie que chaque don est déductible de vos impôts à la hauteur de 66% !

Par exemple, un don de 100€ ne vous coûtera au final que 34€.

Nous avons besoin de votre aide pour ces 2 actions en cours :

Chaque euro compte !

Préservons un beau cadre de vie à Orsay.

Par avance, merci pour votre soutien.

Beaucoup parmi vous ont connu Baptiste Danel en charge de l’urbanisme qui était le responsable à Orsay du Pôle Aménagement durable et prospective territoriale.

Il intervenait avec Monsieur le Maire ou son Adjoint à l’Urbanisme lors des réunions de quartiers ou publique sur la révision du PLU.

Nous venons d’apprendre qu’il avait intégré le groupe ALTEREA COGEDIM comme directeur du développement.

ALTEREA COGEDIM : DÉVELOPPEUR IMMOBILIER DES TERRITOIRES

Fondé en 1994, Alterea Cogedim est aujourd’hui le seul groupe en France opérant sur l’ensemble des activités du secteur immobilier : commerce, logement et bureau.

A vous d’apprécier cette belle évolution de carrière


Maison des Associations, salle n°3 :
  • Samedi 26 mai à 11h00 : réunion des distributeurs
  • Mercredi 6 juin à 20h45 : réunion du Conseil d’Administration

A bientôt !

« 30 000 habitants sur le plateau de Saclay »… Tel était le titre d’un exemplaire de Chronique d’Orsay daté de 1970. Il y a 48 ans, il était déjà question de l’aménagement du plateau de Saclay, d’y déménager des grandes écoles, d’y faire passer une desserte ferroviaire, un lycée, de nombreux logements…

Nous vous invitons à lire la reproduction de ce dossier.

Lors des dernières concertations en 2016 un concours d’architectes devait être lancé dont les résultats seraient présentés pour avis aux Orcéens fin 2017.

Nous sommes en 2018 et nous n’avons toujours connaissance d’aucun projet.

Nous venons d’être informés que les conseils de quartier seraient reportés au mois d’avril. La raison évoquée est de permettre à la Municipalité de prendre des décisions concernant, entre autre, le Centre ville.

Où s’arrête la concertation pour nos élus ?
Les Orcéens auront-ils la possibilité de donner un avis pour le Centre ville?
Ils peuvent s’inquiéter s’ils se réfèrent aux derniers permis de construire délivrés.
Qu’en pensez-vous ?

L’ASEOR est une association indépendante de tout parti politique.

Cette liberté de conscience et d’action à un prix.

C’est pourquoi nous lançons un appel aux dons pour deux actions que nous sommes en train de mener :

Ensemble, préservons la qualité de vie à Orsay !

En vous remerciant par avance,

L’ASEOR

L’Assemblée générale se déroulera le jeudi 18 janvier à 20h30 à la salle de conférences de la Grande Bouvêche à Orsay.

L’ordre du jour est consultable ici.

Nous vous attendons nombreux et en attendant… rejoignez-nous sur les réseaux sociaux :-)

Sommaire :
1.Les principales actions de l’ASEOR cette année,
2.La révision du PLU d’Orsay
3.Le projet Linkcity au Guichet
4.Quel projet pour Corbeville
5.L’Exposition Universelle 2025
6.L’Yvette et les inondations
7. Les projets en cours au Centre ville

Télécharger Infos ASEOR n°41

Il est toujours utile d’assister aux séances du Conseil municipal qui sont publiques.
Lors du Conseil Municipal du 26 septembre 2017 nous avons noté deux décisions qui concernent le devenir d’Orsay :

1. Deux nouvelles conventions d’intervention foncière avec l’EPFIF (Etablissement Public Foncier de l’Ile de France)
L’une concerne le quartier du Moulon, l’autre les 3 zones du Centre ville.
Il ne s’agit pas d’avenant aux conventions existantes mais de nouvelles conventions.

2. Les périmètres de veille foncière
Ces périmètres de veille foncière des secteurs d’urbanisation future sont apparus dans le dernier PLU (avec les zones AUg) et ont ensuite été introduits dans les conventions avec l’EPFIF.
Ils concernent en particulier

  • Le Guichet Nord (13 Ha)
  • Le Boulevard Dubreuil prolongé (0,6 Ha)
  • L’Ilot de la poste

Au cours de ce conseil la Municipalité en a profité pour extraire des parcelles du périmètre de veille foncière du Moulon (3 parcelles du côté de la gendarmerie et le bâtiment de l’ATO).
Le motif évoqué :
« En effet aucun de ces propriétaires n’a fait état de son intention de céder son bien, leur classement spécifique en veille foncière n’a de ce fait aucune justification. ».

A-t-on demandé leur avis aux habitants des 3 autres zones ?
Maintenant ils savent ce qui leur reste à faire pour ne plus être dans une zone de veille foncière.

Qu’en pensez-vous ?