Que nous cache-t-on ?

Pourquoi ne rien vouloir nous dire ?

Dans une lettre en date du 11 décembre l’ASEOR demandait  à Monsieur le Maire :

-       « Il y a quelques temps, en conseil de quartier, avait été présenté un projet d’extension de la salle polyvalente municipale « Jacques  Tati ».

Nous vous demandons de bien vouloir nous fournir  la justification économique de cette extension. Etant donné qu’il s’agit d’un bâtiment municipal rien ne s’oppose à nous communiquer le contenu  du dossier pendant l’instruction du permis de construire, si elle est en cours. De plus, vous ne manquerez pas de nous fournir le plan d’implantation en rapport avec la protection de la zone boisée non constructible. »

Dans sa réponse  en date du 18 décembre il nous donnait les informations suivantes :

« Il n’y a pas aujourd’hui de permis de construire relatif au « projet d’extension de la salle polyvalente municipale « Jacques Tati » ; quant à la « justification économique », j’aurais besoin que vous précisiez vos propos, concernant un projet de nature culturelle.

Au cours du Conseil Municipal de mercredi 19 mars il a été voté dans le budget 2013 un montant de 1,35 million d’euros pour financer un projet d’extension « TATI ».

Comment peut-on financer un projet qui n’est pas connu ?

A vous d’en juger

Trackback

no comment untill now

Add your comment now