Suite au permis de construire trompeur de la rue Serpente, l’ASEOR a écrit au Maire d’Orsay demandant les mesures prises à l’encontre du titulaire de ce permis. Retrouvez cette lettre en cliquant sur ce lien.

Trackback

no comment untill now

Add your comment now