Le rapport du commissaire enquêteur sur l’enquête publique du « Terrain de la Cyprenne » (visant à l’expropriation de Grand Frais à Mondétour pour construire 200 logements) est désormais disponible. Vous pouvez le télécharger en cliquant ici et ici.
Il a noté la très forte affluence du public nécessitant la mise en place de davantage de registres prévus, la courte durée de l’enquête et l’absence d’accès au dossier sur Internet au début de l’enquête. Il constate que 85% des observations se prononcent contre le projet de déclaration d’utilité publique, pour l’implantation de Grand Frais et donc contre son expropriation.
En conclusion, il ne donne pas d’avis favorable à l’expropriation de Grand Frais. Il recommande à la mairie de négocier avec Grand Frais pour que ses projets (services médicaux, logements…) se fassent aux côtés du commerce, quitte à en changer la taille. Il se montre favorable à l’acquisition des parcelles de voirie publique permettant le réaménagement du rond point de Mondétour (en lien avec celui du ring des Ulis). Et il ne se déclare favorable au projet uniquement si celui-ci permette à Grand Frais à s’installer sur les parcelles dont il est propriétaire. Le projet présenté par la municipalité dans le dossier d’enquête publique n’était donc plus possible en l’état si cet avis du commissaire enquêteur était suivi par la préfecture.
Il est à noter que le maire d’Orsay a annoncé publiquement renoncer à ce projet le jour où ce rapport a été reçu par la préfecture de l’Essonne.
Trackback

no comment untill now

Add your comment now