Alors que l’enquête publique prolongée sur la ZAC de Corbeville prend fin, l’ASEOR a déposé un avis complémentaire abordant

  • l’insuffisante publicité quant à la prolongation de l’enquête
  • l’échangeur de Corbeville
  • la rigole de Corbeville
  • les nuisances et la pollution
  • la mauvaise affectation des sols
  • l’absence d’étude d’impact des solutions énergétiques proposées
  • la faiblesse des solutions de mobilité
  • le programme de construction prévisionnel
  • les espaces verts
  • les études de trafic
  • l’étude acoustique.

Cliquez ici pour consulter dans le détail cet avis complémentaire.

Trackback

no comment untill now

Add your comment now