En faisant respecter les usages on aurait pu éviter tous ces désagréments et interventions au Guichet

L’usage veut que lors de travaux de terrassement les véhicules soient nettoyés à la sortie du chantier.

Cela n’a pas été le cas pour l’immeuble en cours de construction près de la gare du Guichet rue Charles de Gaulle.

Après de multiples réclamations des riverains et des commerçants, l’entreprise a enfin entrepris de nettoyer la chaussée en fin de journée.

Par contre elle n’a pas eu conscience que la boue ne se dissolvait pas dans l’eau et pouvait ainsi boucher les canalisations.

En fin d’année, les habitants du Guichet ont pu voir l’intervention des services d’assainissement pour déboucher ces mêmes canalisations.

Une autorisation d’ouverture de chantier ne devrait pas se limiter à émettre un document signé du Maire mais faire l’objet de contrôles. Dans le cas présent cela aurait évité des dépenses supplémentaires et des gênes pour les riverains.

Qu’en pensez-vous ?

Trackback

no comment untill now

Add your comment now