N°11 – 2eme Semestre 2001.

Infos Aseor n°11 en PDF

INFOS-ASEOR

  1. PREAMBULE

Depuis les élections de mars 2001 de nombreux évènements qui risquent de remettre en cause notre environnement nous ont beaucoup occupé ne nous laissant pas suffisamment de temps pour vous informer, ce que nous regrettons et vous demandons de bien vouloir nous excuser.

Afin de remédier à l’avenir à cet état de fait l’ASEOR vient de créer son propre site internet dont l’adresse est :

www.aseor.org

Nous espérons que ce site sera un élément de dialogue qui nous permettra de mieux traiter vos problèmes. Evidemment nous continuerons à diffuser des « INFOS-ASEOR » qui auront l’avantage de vous donner la primeur de certains évènements.

2. PROJETS SUR ORSAY ET SES ENVIRONS

Qu’en est-il des promesses électorales? :

Au cours de la campagne électorale, plusieurs engagements pour l’amélioration de notre environnement ont été pris par Madame le Maire.

Plusieurs mois se sont passés, la nouvelle équipe municipale a eu le temps de se mettre en place, l’ASEOR va donc demander que ces engagements soient tenus, en particulier en ce qui concerne :
- le passage prévu pour les poussettes, caddies et 2 roues à la suite de la fermeture du PN20.
-la réactualisation de la commission « circulations douces » qui devra s’occuper des soucis des Orcéens et avoir un droit de regard sur tous les aménagements de voirie.
Dernières interventions de l’ASEOR :

Projet de nouveau Centre Culturel :

Par lettre en date du 2 octobre 2001 l’ASEOR a demandé la création d’un groupe de travail pour analyser l’impact de ce projet sur le centre d’Orsay (Pas de réponse à ce jour)

Déplacement d’un pylône SFR sur le stade :

Le 8 octobre l’ASEOR a remis une pétition de 194 signatures des riverains demandant :

« Le pylône installé sur le Stade dans le périmètre protégé du Temple de la Gloire représente un préjudice esthétique et sanitaire important. je vous demande d’intervenir auprès de SFR pour qu’il soit retiré dans les meilleurs délais.

je demande que la municipalité établisse au plus vite, en accord avec les habitants, des régles strictes pour éviter la prolifération de ces équipements sur la commune. »

Nous obtiendrons gain de cause que s’il y a une volonté de la part de la municipalité.

A ce jour aucune réaction de la part de Madame le Maire.

-Circulation des bus entre Massy et les Ulis :

Lors de la réunion du 18 septembre 2001 pour le PLU des Ulis [Plan local d’urbanisme qui remplace les POS conformément à la nouvelle loi Solidarité et renouvellement urbain (S.R.U.) dite loi Gayssot], il a été proposé par Monsieur le Maire des Ulis un transport en commun en site propre passant par le ring modifié du CD35 à La Folie Bessin, Courtabœuf et la A 10. La circulation des bus par la RN 188 (Bretelle de Chevreuse ) semble pour l’instant être complètement abandonnée.

L’ASEOR a adressé un courrier le 2 octobre 2001 au Maire des Ulis pour lui dire sa satisfaction sur cette solution.

-Réhabilitation du lac de Lozére :

Les travaux de réhabilitation du Lac de Lozère devraient commencer fin de l’année 2001. Le préfet ayant signé l’arrêté les autorisant, plus rien ne s’oppose donc à l’exécution de ces travaux.
Vous trouverez à la fin de ce bulletin une pétition pour s’opposer à la déclaration de « zone inondable » des rives de l’Yvette, dans le secteur du lac de Lozère.

Nous avons lu dans le « Moniteur » du :

15/06/2001 :Appel d’offres Batiment : Commune d’Orsay Restructuration et aménagement des bureaux de l’Hôtel de ville : lot électricité.

29/06/2001 : Appel d’offres Travaux publics : Conseil Général de l’Essonne

RD35, Commune des Ulis. Prolongement de la bretelle d’évitement du ring des Ulis.

12/07/2001 : Appel d’offres Batiment : Crous de Versailles

Aménagement du restaurant Universitaire : « Les Cèdres » Objectif 3000 repas (2ème appel d’offres ouvert)

20/07/2001 : Département de l’Essonne, Hôtel du Département Evry

Etude relative à l’élaboration d’un projet de territoire Massy, Plateau de Saclay, Plateau de Courtabœuf (31 communes). lieu d’éxécution : Département de l’Essonne

31/08/2001 : Appel d’offres études et maitrise d’ouvrages : Ministère de la Recherche

Construction d’un batiment de 800 m² Shon destiné à recevoir un équipement de recherche scientifique, une salle de conférence et des bureaux. lieu d’éxécution : Campus Universitaire Paris Sud

Appel d’offres Batiment : Université Paris-Sud

Construction d’un pôle universitaire d’ingénierie du Centre scientifique d’Orsay (surface utile 3200m² fermes et 2700 m² conditionnels / capacité 1300 personnes). lieu d’éxécution : Université Paris-Sud XI 91405 Orsay

5/10/2001 : Appel d’offres études et maitrise d’ouvrages : Centre Hospitalier d’Orsay

Construction d’un batiment d’hospitalisation de 99 lits de psychiatrie adulte. lieu d’éxécution Centre hospitalier d’Orsay 4 place du Général Leclerc. lieu de livraison Centre Hospitalier Service de psychiatrie, domaine du Grand Mesnil, 2 rue Charles de Gaulle, 91440 Bures-sur-Yvette.

3. ETATS GENERAUX DES RIGOLES

A l’initiative du Président du SYB (Syndicat intercommunal d’étude et d’aménagement du plateau et des communes des vallée de l’Yvette et de la Bièvre) et SIAVB (syndicat intercommunal de l’aménagement de la vallée de la Bièvre) l’équivalent pour la Bièvre du SIAHVY (syndicat de l’aménagement hydraulique de la vallée de l’Yvette) une étude complète pour la réhabilitation de l’ensemble des rigoles du plateau de Saclay en vue de l’alimentation du Château de Versailles a été réalisée. Des «  états généraux des rigoles du plateau de Saclay » auxquelles participaient les associations ont eu lieu le lundi 29 octobre au château de Versailles.
Ce projet de réhabilitation répond aux souhaits des associations.

4. LES IMPLANTATIONS SUR LE PLATEAU DE SACLAY

L’IMPLANTATION DE SOLEIL A L’ORME DES MERISIERS
Au lieu des 13,5 hectares prévus initialement le projet a besoin d’environ 30 hectares ce qui nécessite de dévier le CD 128.
Les problèmes, de circulation ,de transports en commun et plus grave encore d’assainissement et d’hydraulique ne sont toujours pas résolus.

Une réunion d’information sur le projet « Soleil » a eu lieu le 28 septembre 2001 à la Mairie de Saint-Aubin.

L’IMPLANTATION DE LANCASTER A L’EMPLACEMENT DE LA FERME DE VILLERAS
C
e projet sera implanté sur des parcelles considérées dans le schéma directeur révisé de 1999 du plateau de Saclay comme terres agricoles, ce qui a permis, entre autre, au DIPS de justifier le respect du minimum des 2000 hectares de surfaces agricoles exigé par le SDRIF.
La révision du POS de la ville de Saclay soumise actuellement à enquête publique confirme la constructibilité de cette zone.

L’IMPLANTATION DE ALLAVOINE A BIEVRES
Cette implantation en cours de réalisation est en fait une activité commerciale d’horticulture située dans un secteur réservé uniquement à l’Agriculture.

5. LOI DE SOLIDARITE ET DE RENOUVELLEMENT URBAIN (SRU)
Cette loi impose aux communes l’établissement d’un P.L.U. (plan local d’urbanisme) en remplacement du P.O.S. (Plan d’occupation des sols):

Les communes des ULIS et de Palaiseau ont décidé d’établir un PLU.

L’ASEOR étant agréee sur ces deux communes va suivre en détail ces deux projets.

A NOTER DANS VOS AGENDAS

PROGRAMME DES VISITES DE QUARTIER (arrêté avec M.Fioleau le 22/04/2001

Jeudi 8 novembre 2001 à 10h30 :Guichet-Ouest R.D.V. Gare du Guichet

Participeront à ces visites l’un des deux délégués :M.M. AUMETTRE-OHLMAN

___________________________________________________________________________

Faites adhérer à l’ASEOR vos amis, vos voisins :

Membre actif 80 Fr, Membre bienfaiteur 160 Fr, Etudiant 20 Fr.
NOM :

Prénom :

Adresse :

En Dernière minute :

- Déclaration du Président de l’ASEOR et de l’UASPS aux

Etats Généraux des Rigoles du Plateau de Saclay

(le 29 octobre 2001 au Château de Versailles)

« L’union des Associations de Sauvegarde du plateau de Saclay s’est fixée cinq objectifs dans sa chartre :

Le premier de tous concerne le principe suivant :

« Respecter, préserver et revaloriser le patrimoine naturel, architectural et historique »

Le projet de réhabilitation des rigoles qui nous est proposé aujourd’hui répond exactement à ce souci de revalorisation du patrimoine architectural et historique dont les rigoles sont un exemple flagrant.

Par contre le rapport qui nous a été soumis ne met pas suffisamment l’accent sur la qualité de l’environnement naturel de ces dernières. A notre avis la préservation de cet environnemental fait partie de cette réhabilitation, et il y aura lieu d’en tenir compte dans le projet définitif..

De plus cette réhabilitation permettra de résoudre une première partie des problèmes d’assainissement rencontrés actuellement sur le plateau.

En effet, la réalisation des différents projets sur le plateau met en évidence une absence de solution acceptable pour l’hydraulique et l’assainissement. Actuellement sont prises des solutions provisoires au coup par coup qui sont loin de rassurer les habitants des vallées de la Bièvre et de l’Yvette qui ont subi ces dernières années de nombreuses inondations.

Ce projet est donc un premier pas vers une méthode rationnelle pour résoudre ces problèmes et nous ne pouvons qu’y souscrire. »

- Jugement de la CourAdministrative d’Appel de Paris

( en date du 2 octobre 2001 )

Dans l’affaire qui opposait la commune de Toussus le Noble au District du plateau de Saclay la Cour Administrative d’Appel de Paris a décidé le 2 octobre2001

« Article 1er : Le jugement susvisé du tribunal administratif de Versailles en date du 1er juillet 1997 est annulé.

Article 2 : La délibération du Syndicat d’Etudes et de Programmation du Plateau de Saclay en date du 31 janvier 1991 est annulée.

… »

Le Syndicat d’Etudes et de programmation du Plateau de Saclay (SIPS) a été remplacé en 1995 par le District plateau de Saclay (DIPS).

La délibération annulée, objet du jugement, concerne l’approbation du schéma directeur du plateau de Saclay rendu exécutoire en 1992 et révisé en 1999.

Ce jugement risque d’avoir d’importantes conséquences sur la légalité des projets en cours sur le plateau.

Non à la Zone inondable

Les riverains de l’Yvette dans le secteur de Lozère (les 9 arpents et les jardins d’Orsay), sont convaincus que leur quartier a été inondé en 1978, en décembre 1999, et menacé de l’être en juillet 2000, janvier et mars 2001, en raison, certes, de conditions atmosphériques exceptionnelles (tempêtes de décembre 1999 avec chute d’arbres stoppant l’écoulement normal des eaux) mais surtout :

à cause d’une mauvaise maintenance des équipements devant permettre de contrôler le débit de la rivière et, de ce fait, d’une mauvaise gestion des capacités de stockage des eaux pluviales. ( dossiers communiqués à la Préfecture et aux élus).

Le réhaussement intempestif de la rive droite pour favoriser l’installation de terrains de sports avec suppression d’une zone d’expansion (ancienne peupleraie sur laquelle ont été implantés les terrains de sport), a fait que la rive gauche est devenue plus vulnérable.

En outre, l’étiage de la rivière est maintenu à un niveau artificiel d’environ 1,50 m au-dessus du niveau naturel de la rivière. Pourquoi ce niveau élevé?

A la suite des actions entreprises par les Associations ASEOR et ARDY, auprès des élus municipaux, du conseil général, de la région et des députés, nous percevons une meilleure écoute et compréhension concernant l’amélioration de la gestion hydraulique de la vallée de l’Yvette et de ses affluents.

Ainsi, le clapet du déversoir de Lozère, qui ne fonctionnait plus depuis plusieurs années, ce qui avait maintes fois été dénoncé, vient d’être enfin motorisé avec un système de régulation automatique et de télégestion.

Le S.I.A.H.V.Y. nous assure qu’ainsi le niveau de la rivière sera maintenu à l’étiage actuellement défini (arbitrairement), quelle que soit la crue, le volet pouvant être abaissé jusqu’à 80 degrés.

______________________________________________________

Je souhaite que pour le quartier de Lozère appelé les « 9 arpents » la notion de « Zone inondable » figurant actuellement au plan d’occupation des sols, ne soit pas reconduite par la D.D.E. de l’Essonne dans le Plan de Prévention des risques d’Inondations (P.P.R.I.).

NOM : Prénom :

Adresse : Signature

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

N°9 novembre-décembre 2000

Infos Aseor n°9 en PDF

  1. PROJETS EN COURS SUR ORSAY.

Les Travaux

-La fermeture du P.N.20 et l’aménagement du quartier
Les travaux d’aménagement de l’impasse rue Charles de Gaulle et le passage piètons sous les voies ferrées ont été terminés fin décembre. La voie piètonnière prévue le long de la route de déviation à partir de l’aire de retournement pour le passage pendant les heures de fermeture des ascenseurs de la RATP reste à réaliser.
Sa réalisation est urgente.
-
Rue André Maginot
Travaux en cours, retards importants pour l’enfouissement des réseaux.
-Bretelle de Chevreuse (RN 188 )
Suite à l’affaissement de la chaussée lors des orages de juillet dernier et à l’apparition de fissures importantes, des sondages vont être entrepris par la DDE au printemps prochain. La route devrait être fermée par arrêté préfectoral pendant 2 semaines environ dans le sens A10-les Ulis.
En réponse à un courrier de l’ASEOR du 5 septembre, le préfet de l’Essonne vient de nous informer par lettre en date du 4 décembre que sur la RN188 :
• la vitesse allait être limitée à 50 Km/h
• des travaux de renforcement de chaussée allaient être entrepris,
• la signalisation pour interdire les poids lourds serait adaptée,
• le passage des bus serait autorisé en toute sécurité.
En ce qui concerne la passage des bus Monsieur le Préfet aurait-il bien lu notre lettre?
– R D988, carrefour Chartres/Hucheries
Cette route dépendant du Conseil Général, la Municipalité lui a demandé la mise en sécurité du carrefour début 1999. Toujours rien.
Le Conseil Général de l’Essonne ne semble pas être très soucieux de la sécurité des Orcéens!
-
Route de Montlhéry
Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la réunion avec les riverains par Monsieur Holler, une rangée de plots centraux a été implantée de manière à créer une séparation entre les voies montantes et descendantes. Pour renforcer le dispositif un feu sera installé ultérieurement à la hauteur des l’escaliers des Ulis.

Les commissions

-Commission sur le bruit
R
éunion du sous-groupe de travail «cadre de vie et voisinage» le 11 décembre 2000

-Les circulations douces
Toujours pas de nouvelle réunion

La réglementation

Modification du POS dans le quartier du Guichet

Le Commissaire Enquêteur ayant donné un avis favorable, le Conseil Municipal lors de sa séance du 18 décembre a approuvé l’annulation du PAZ (plan d’aménagement de zone ) de l’ancienne ZAC du Guichet et son remplacement par une modification du POS.

Les Enquêtes publiques.

Le PAZ (Plan d’Aménagement de Zone ) de la nouvelle ZAC du Moulon a été soumis à enquête publique dans les Mairies de Gif-sur-Yvette et de Saclay jusqu’au 18 décembre 2000.

La ZAC du Moulon concerne la création d’un Centre de vie avec des logements temporaires pour les chercheurs de passage. Il doit être implanté sur le terrain dit de «rugby» situé sur la commune de Gif-sur-Yvette à proximité de l’IUT.

L’UASPS (Union des Associations de Sauvegarde du Plateau de Saclay ) et l’ASEOR ont émis un avis défavorable considérant en particulier que:
-les logements temporaires doivent être installés dans des zones urbaines de manière à permettre aux Résidents de passage de bénéficier des services, de l’accueil et de la conviviabilité d’une ville existante. Dans le cas contraire, il est nécessaire de créer des services et des commerces de proximité qui sont l’amorce inévitable d’une ville nouvelle, ce que nous ne pouvons accepter sur le plateau.
-il n’existe pas sur le plateau de Saclay de schéma hydraulique et d’assainissement approuvé. De plus dans le cas présent, le Syndicat de l’Yvette (SIAHVY) n’a pas donné son accord pour prendre les rejets supplémentaires dus à ces nouvelles contructions.
-la densité des constructions et les hauteurs prévues sont trop importantes pour s’intégrer harmonieusement dans le site.

Le SIOM (Syndicat Intercommunal des Ordures Ménagères de la vallée de Chevreuse)
- Comité Local d’Information et de Surveillance ( C.L.I.S. ) de l’Usine d’incinération de Villejust .
L’ASEOR est membre de cette commission.et a participé à la réunion du 11 décembre (cf : compte-rendu en annexe )
Par courrier en date du 26/11/2000, l’ASEOR a demandé que des précautions soient prises pour le ramassage des encombrants, tels que réfrigérateurs, ayant des liquides réfrigérants pouvant s’échapper au cours des manipulations et être nocifs pour la couche d’ozone.(ex : fréon).

2. PROJETS SUR ORSAY

Nous avons appris par la presse :
Moniteur du 3 novembre 2000

La commune a lance un avis d’appel public à la concurrence de Marché de maitrise d’œuvre sans concours pour :

-Construction d’un hôtel d’Entreprise à Orsay,

-Reconstruction , extension , études générales sur le fonctionnement du gymnase, de la salle de restaurant et des annexes de l’école élémentaire du Guichet, impasse René Paillole, 91400 Orsay,

Réponse le 13 novembre 2000
Moniteur du 10 novembre 2000

La commune de Massy a lancé un avis d’appel public à la concurrence en vue d’un marché négocié de maitrise d’œuvre pour :

-La réalisation d’une gare routière Est de 14 lignes de bus en terminus sur une emprise de l’ordre de 8000 m2( évaluation de 11 MF HT ) et d’une gare routière Ouest de sept lignes de bus plus un parvis, sur une emprise de l’ordre de 6800 m2 (évaluation 7,5 MF HT ),
Réponse le 24 novembre 2000
(concerne les travaux de la plate forme mutimodale TGV/RATP de Massy )
Moniteur du 24 novembre 2000

-Le CROUS ( Centre Régional des Oeuvres Universitaires ) lance un avis d’appel à la concurrence pour la réhabilitation du restaurant universitaire «Les Cèdres»,

3.LES INONDATIONS

Suite aux dernières inondations du mois de juillet et à l’inquiétude des habitants, la Municipalité a demandé au bureau d’étude INGETUDE de faire un diagnostic complet des réseaux d’eaux pluviales à Orsay et de proposer des solutions pour éviter de nouveaux incidents.

La présentation des premiers résultats a fait l’objet des réunions publiques suivantes :
Quartier de Mondétour le 2 octobre 2000 à la Maison de Quartier Pierre-Mendes France.
Rue Saint-Laurent/Secteur Est de la R N 188 le 6 décembre 2000 à la Mairie.

Le Lac de Lozère

Le panneau d’affichage des travaux de réhabilitation du lac de Lozère a été mis en place mi-décembre 2000 (durée des travaux annoncée 3 mois)
Les organismes financeurs de l’opération y sont mentionnés, c’est-à-dire :
les villes d’Orsay et de Palaiseau, la Région Ile-de-France, L’Agence de l’eau,

Il n’est fait aucune mention du Conseil Général de l’Essonne .

L’ASEOR vient d’écrire à notre représentante au Conseil Général de l’Essonne pour lui demander des clarifications.

4. L’IMPLANTATION DE DANONE SUR LE SECTEUR DE LA VAUVE

L’implantation du Centre de Recherche de Danone à l’Ouest de l’Ecole Polytechnique rencontre quelques difficultés malgré les mises en garde de l’Union des Associations qui a rencontré la direction de projet de Danone le 6 décembre 2000.
Les fouilles archéologiques préalables ont mis en évidence la présence de 151 points intéressants.
Les fouilles payées par Danone vont-elles être approfondies?
La présence de ces sites archéologiques avait été cachée à Danone par le propriétaire, c’est à dire l’Etat, ce sont les associations au cours d’une réunion d’information en Mairie de Palaiseau qui le lui ont appris.
A l’emplacement choisi il existe aussi des zones humides avec présence d’une faune et flore rares qui nécessitent conformément à la loi sur l’eau des précautions particulières et des investigations avant toute intervention. Pour l’instant malgré la demande des associations rien n’a été prévu.
Va-t-on une nouvelle fois outrepasser la loi?
Il faut savoir que Danone est signataire de la convention internationale RAMSAR qui impose une utilisation avisée des « zones humides ».
Nous avons appris lors du dernier Conseil d’Administration du District Intercommunal du Plateau de Saclay (DIPS) le 14/12/2000 que des difficultés étaient rencontrées pour résoudre les problèmes d’hydraulique et d’assainissement, ce qui a toujours été annoncé par les associations.
Dans le cas présent tous les rejets d’hydraulique et d’assainissement sont prévus dirigés vers la vallée de la Bièvre.

Il existe d’autres sites sur lesquels cette implantation aurait été mieux adaptée tels que par exemple à l’est de l’Ecole Polytechnique ou même à l’intérieur (188 hectares dont seulement 5 utilisés par l’Ecole ).

5.LOI DE SOLIDARITE ET DE RENOUVELLEMENT URBAIN (SRU)
dite Loi Besson-Gayssot
(se reporter au tract de L’ASEOR)

Cette loi qui a été votée le 21 novembre 2000 et dont les textes d’application sont en préparation, est appelée à se mettre en place progressivement au fur et à mesure de la publication de ses décrets d’application annoncée pour avril 2000.

Les modalités de passage des anciens aux nouveaux documents de planification devraient être les suivantes pour les documents d’urbanisme en vigueur sur la commune d’Orsay :
-Passage des schémas directeurs aux schémas de cohérence territoriale
Ceci concerne le schéma directeur de la région Ile de France (SDRIF) et le schéma directeur du plateau de Saclay qui seront remplacés par les Schémas de COhérence Territoriale SCOT.
Ces schémas actuellement en vigueur sont maintenus, à condition que leur suivi puisse être assuré. Au plus tard le 1
er janvier 2002 (date limite de constitution d’une EPCI =Etablissement Publique de Coopération Intercomunale suivant la loi dite Chevènement) il seront gérés par les EPCI.
Si à cette date, il n’existe pas une EPCI pour le suivre, le schéma directeur deviendra caduc.
Cela signifie qu’en cas de dissolution du DIPS le Schéma Directeur du Plateau de Saclay deviendrait caduc et un schéma de cohérence territoriale serait établi par le ou les EPCI qui auront été constitués par nos communes
-Passage des plans d’occupation des sols aux plans locaux d’urbanisme
Les Plans d’Occupation des Sols (POS) approuvés avant l’entrée en vigueur de la loi, ce qui est le cas pour celui d’Orsay, sont maintenus mais ils restent soumis au régime juridique des PLU (Plan Local d’Urbanisme) qui doivent les remplacer.
Pour l’instant aucune durée transitoire n’est prévue pour passer au PLU, contrairement aux schémas directeur qui seront remplacés par les SCOT.
Ils doivent être toutefois compatibles avec les SCOT.qui auront remplacé les schémas directeurs.

A NOTER DANS VOS AGENDAS

PROGRAMME DES VISITES DE QUARTIER

arrêté avec M.Fioleau le 3/10/2000

Jeudi 11 janvier 2001 à 10h30 : Centre

R.D.V. La Poste

Jeudi 1er février 2001 à 10h30 : Guichet-Ouest

R.D.V. Gare du Guichet

Jeudi 1er mars 2001 à 10h30 : Guichet-Est

R.D.V. Gare du Guichet

NOTA : ces dates sont susceptibles d’être modifiées en fonction du calendrier électoral.

_________________________________

ASSEMBLEE GENERALE DE L’ASEOR

le jeudi 25 janvier 2001

à 21h00

La Grande bouvèche

__________________

ELECTIONS MUNICIPALES

les 11 et 18 mars 2001

BONNES FETES

et

Nos Meilleurs Vœux Pour 2001

, , , , , , , , , , ,

N°8 septembre-octobre 2000

Infos Aseor n°8 en PDF

INFOS-ASEOR

1. PROJETS EN COURS SUR ORSAY.

Les Travaux

- Aménagement de la Pacaterie
Devis estimatifs en cours d’analyse, et demande d’explication concernant les permis de construire.

- Fermeture du P.N. 20 et Aménagement du quartier du Guichet.
Plusieurs réunions publiques d’information et visites de quartier concernant le détail des aménagements après la fermeture du passage à niveau ont eu lieu fin juin et début juillet.

La réalisation du passage souterrain pour piètons et l’aire de retournement pour les véhicules sont en cours de réalisation.

A l’extrêmité de l’aire de retournement sera prévue une voie piètonne permettant le passage de l’autre côté des voies RATP des deux roues, poussettes, handicapés, etc…pendant les heures de non fonctionnement des ascenseurs.

- Le diagnostic de la voirie à Mondétour
les résultats de ce diagnostic ont été communiqués par Madame le Maire lors de la réunion publique du 2 octobre à Mondétour sur les inondations.

- Allée Alfred Pohu
L’aménagement piètonnier définitif au Sud de cette allée est le bienvenu.

- La route de Montlhéry ( R.N. 446 )

Suite à la pétition qu’ils avaient adressée pour la sécurité de la route de Montlhéry les riverains ont été reçus avec l’ASEOR par la Municipalité le 4/10/2000. Des engagements ont été pris pour la mise en place rapide de dispositifs, dont le renforcement de la séparation des voies entre elles, pour ralentir la vitesse des véhicules.

La réglementation

- Le réglement de publicité : mise en vigueur à partir de avril/mai 2001 ( un délai légal de 2 ans est prévu entre l’approbation et la mise en application )RAPPEL

- Le respect du POS

Les permis de construire intitulés « bi-familiaux » délivrés par la Municipalité dans les zones U.H. ( zone d’habitat individuel ) sont en contradiction avec le P.O.S.

L’ASEOR l’a signalé à plusieurs reprises à Madame le Maire qui devait prendre des dispositions en conséquence.

Les Enquêtes publiques.

- Modification du P.O.S.
L’enquête publique annulant le P.A.Z. ( plan d’aménagement de zone ) de la ZAC du Guichet et le remplaçant par des éléments du POS a eu lieu en octobre. Le zonage proposé correspondant exactement à celui que nous avions demandé. L’ASEOR a donné un avis favorable ( cf : avis ci-joint ).

- La chaufferie des Ulis
Une enquête publique en mairie des Ulis et d’Orsay a eu lieu à compter du 9 octobre pour le passage du fonctionnement de la chaufferie du fuel au gaz, de manière à réduire les pollutions dues aux rejets.

L’ASEOR a donné un avis favorable sous réserve de la création par le Préfet de l’Essonne d’une commission locale d’information et de Surveillance (CLIS ) ( cf : avis ci-joint ).

Le SIOM (Syndicat Intercommunal des Ordures Méngères de la vallée de Chevreuse)

- Comité Local d’Information et de Surveillance ( C.L.I.S. ) de l’Usine d’ incinération de Villejust .
La réunion prévue le 5 juin 2000. a été reportée au 5 décembre. L’ASEOR est membre de cette commission.

- Comité de pilotage du contrat « Terres Vives en Ile-de-France »
Lors de la réunion du 22/09/2000, le SIOM nous a informé :

* Des projets en cours de « plate-formes environnementales » (déchetteries ) sur les communes de Verrières, Villebon sur Yvette, Gif sur Yvette, Villejust, Bures sur Yvette, les Ulis.

* De l’avancement de la collecte selective des emballages:
- les communes déjà dotées de conteneurs sont : Gif sur Yvette, les Ulis, Palaiseau et Villebon,
- la deuxième tranche concerne : Igny, Verrières le Buisson et Longjumeau,
- la troisième tranche concerne : Bures sur Yvette, Chevreuse, Gometz le Châtel, St. Rémy les Chevreuse, Villejust, Villiers le Bâcle et St. Aubin, Orsay.

2. PROJETS SUR ORSAY

Nous avons appris par la presse :

Le projet d’extension de l’Hôpital (Moniteur du 29/09/2000 )

Concours d’architecture pour l’extension et la restructuration du Centre Hospitalier d’Orsay :
3050 m
2dont 1950 m2 neufs et 1100 m2 restructurés

Nouvelle voirie du Guichet (Moniteur du 29/09/2000 )

Appel d’offres lancé par la Municipalité pour l’aménagement paysagé de la voirie nouvelle au Guichet

Restructuration de deux équipements culturels municipaux (Moniteur du 13/10/2000 )

La Municipalité a lancé un appel d’offres pour assistance à maitrise d’ouvrage en vue de « la restructuration de deux équipements culturels municipaux et aménagements annexes » comprenant:

Centre culturel constitué : salle de spectacles de 400 places

locaux associatifs affectés salle de danse de 120 m2

salle de120 m2

2 ateliers de 80 m2

etc…

locaux associatifs non affectés 5 salles polyvalentes

4 bureaux

la médiathèque avec la création d’une nouvelle biblio thèque

etc…

3.LES INONDATIONS

Suite aux nouvelles inondations qui se sont produites au cours du mois de juillet 2000 Madame le Maire d’Orsay a :

- reçu les riverains de l’Yvette du quartier du lac de Lozère le 28 septembre pour aborder le problèmes de débordement de l’Yvette .
Pour défendre leurs intérêts les riverains de Palaiseau, Villebon, Orsay viennent de créer une Association des Riverains De l’Yvette « ARDY » qui est soutenue par le GRAAL à Palaiseau et l’ASEOR à Orsay.

- organisé une réunion publique le 2 octobre 2000 à Mondétour.

A la suite de ces réunions au cours desquelles certains dysfonctionnements ont été constatés, en particulier, entre la municipalité et le SIAHVY (syndicat intercommunal d’aménagement hydraulique de la vallée de l’Yvette ) Madame le Maire a décidé de faire appel à un bureau spécialisé pour établir un état des lieux.

4.COUT DE L’IMPLANTATION DE DANONE SUR LE SECTEUR DE LA VAUVES

Ce que ne vous disent pas les élus et les médias c’est ce que coûtera au contribuable l’implantation du Centre de Recherche de Danone, sans compter la disparition des meilleures terres agricoles du plateau.

Création d’emplois :
Il s’agit du transfert de 600 emplois venant du Plessis Robinson,d’Athis Mons, de Volvic, et non la création de nouveaux emplois.

Coût des terrains achetés par le DIPS (conseil du DIPS du 4/10/2000)

56 hectares achetés en 1996 par le ministère de la Défense à 14 F/m2 et revendus au DIPS ( district intercommunal du plateau de Saclay ) en 2000 à 20 F./ m 2 (achat immédiat de 13 hectares avec option pour l’achat du reste des 56 hectares ).

Coût de la viabilisation(conseil du DIPS du 4/10/2000 )

La viabilisation des 13 hectares va revenir au DIPS à 33,1 millions de francs.

Les 10,5 hectares nécessaires à DANONE lui seront vendus 25 Millions de francs.

Le Conseil Général de l’Essonne prend en charge les aménagements de voiries (Transformation du C.D. 128 en boulevard urbain, et aménagement du carrefour C.D.36/C.D. 128 ).

Les problèmes d’assainissement et d’hydraulique ne sont toujours pas réglés.

Qui va payer la différence?

5. ATTENTION AU BRUIT AERIEN :ESSONNE ET OUEST PARISIEN

Nous avons appris de diverses sources que la D.G.A.C. et Aéroport de Paris ont décidé unilatéralement d’expérimenter en novembre pour une mise en application en mars prochain de nouveaux couloirs passant par l’Ouest Parisien et l’Essonne. Ces dispositions se traduiraient par le passage d’environ 150 à 200 avions en plus par jour sur ces secteurs, ce qui ne pourra qu’empirer par la suite avec la croissance du trafic aérien attendue ( plus 8 à 10% par an ).

Le projet consiste à dégager les alentours de Roissy en supprimant un virage rapide ( 180° à gauche près de Roissy pour les avions décollant face à l’Ouest ) qui maintient les avions près de Roissy, et à obliger ceux allant vers l’Est de contourner tout Paris par l’Ouest et le Sud. Le couloir aujourd’hui réservé aux approches d’Orly serait alors reporté plus au Sud-Est de l’Essonne, de Dourdan à Combs-la-ville, en passant par Brétigny, Ris-Orangis, Evry, Etiolles.

Nous vous tiendrons informés.

6.L’INTERCOMMUNALITE ( DITE LOI CHEVENEMENT )

Le Gouvernement actuel a deux grands projets de loi qui risquent de remettre en cause notre environnement :

- Le premier projet concerne le S.R.U (Solidarité et Renouvellements Urbains) ou encore appelé « loi Besson-Gayssot » pour lequel nous vous avons diffusé un tract d’information vous précisant les risques encourus par notre Environnement.

- Le second concerne un projet de « loi relative au renforcement et à la simplification de la coopération intercommunale » dite loi Chevènement.

Les différents syndicats intercommunaux dont les territoires d’intervention actuellement ne sont pas les mêmes ( ex : syndicat des ordures ménagères, le SIAHVY,le DIPS, etc…) seraient supprimés et remplacés par des communautés urbaines, d’agglomération et de communes, intervenants sur un même secteur.

Ces E.P.C.I. ( Etablissement publics de coopération intercommunale ) à fiscalité propre seront mis en application le 1er janvier 2002.

Vous trouverez ci-joint une première analyse faite dans le « Le Caneton d Essonne Nature Environnement » du mois de septembre, en attendant que nous soyons en mesure de vous faire une présentation impartiale et objective de ce projet de loi qui va modifier le fonctionnement de nos communes.

PROGRAMME DES VISITES DE QUARTIER

arrêté avec M.Fioleau le 3/10/2000

Jeudi 26 octobre 2000 à 10h30 : Guichet/Fermeture PN20

R.D.V. Gare du Guichet

Jeudi 16 novembre 2000 à 10h30 : Mondétour Coteau

R.D.V. Viaduc rue de Montlhéry

Jeudi 14 décembre 2000 à 10h30 : Mondétour plateau

R.D.V. Mendes France

Jeudi 11 janvier 2001 à 10h30 : Centre

R.D.V. La Poste

Jeudi 2 février 2001 à 10h30 : Guichet-Ouest

R.D.V. Gare du Guichet

Jeudi 1er mars 2001 à 10h30 : Guichet-Est

R.D.V. Gare du Guichet

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

N°6 mars-avril 2000

Infos Aseor n°6 en PDF

INFOS-ASEOR

PROJETS EN COURS SUR ORSAY

- Aménagement de la Pacaterie . Nous attendons toujours l’estimation des travaux de réhabilitation du batiment de la Pacaterie avant passation du marché.

- Fermeture du P.N. 20.et Aménagement du quartier du Guichet.
Prochaines réunions des 3 sous-groupes de travail crées par la Municipalité:

« Aménagement-paysagement», non arrêtée,
« Transports et circulations »,
non arrêtée,
« Equipements publics
»,le 22 mars 2000,

Projet de gare routière : l’ASOR s’est prononcée contre la création d’une gare routière, tout en restant favorable à des stations d’arrêts momentanées qui éviteraient un stationnement prolongé des bus à proximité d’une Ecole maternelle avec tous les inconvénients que cela comporte.

- La Rue de Montlhéry. Toujours pas de nouvelles du projet d’aménagement à revoir par la D.D.E.

- Aménagement de la place de République Travaux d’aménagement en cours.

- Boulevard de la Terrasse. Travaux en cours avec de nombreuses gênes pour les riverains.

- Les nuisances sonores. ci-joint un compte rendu du colloque sur « le bruit dans la ville  » organisé par Ile de France Environnement le samedi 26 février.

L’abondante documentation remise lors de ce colloque est à la disposition des adhérents.

- Les circulations douces. Réunion du comité consultatif sur les Circulations Douces le 20 mars.2000.

- Comité Local d’Information et de Surveillance ( C.L.I.S. ) de l’Usine d’ incinération de Villejust . La réunion de mise en place de ce comité par le Sous-Préfet de Palaiseau a eu lieu le 25février 2000. La prochaine réunion est prévue le 5 juin 2000. L’ASEOR est membre de cette commission.

- Manifestation contre les nuisances aériennes Une manifestation contre les nuisances aériennes est programmée le 25 mai 2000 en Ile de France.Les détails de cette manifestation vous seront communiqués dès qu’il seront connus.

LES VISITES DES QUARTIERS

Les prochaines visites des quartiers avec les services Techniques de la Municipalité sont prévues :

MODETOUR Mardi 11 avril 2000 à 10h30 Place devant Mendes France
CENTRE Mardi 26 avril 2000 à 10h30 devant la poste
GUICHET-OUEST Mardi 9 mai 2000 à 10h30 Parking du Guichet
GUICHET-EST Mardi 23 mai 2000 à 10h30 Parking du Guichet
Vous y êtes conviés, si vous souhaitez la visite de points particuliers vous voudrez bien nous les indiquer au minimum 8 jours avant la date de la visite.

LA REGLEMENTATION

Projet de loi relatif à la solidarité et au renonvellement urbain (SRU)

Ce projet, aussi appelé loi Besson-Gayssot apporterait en particulier, s’il est approuvé, les dispositions suivantes :
-Remplacement des schémas directeurs par des schémas de cohérence teritoriale (SCT)
-Remplacement des POS par des plans locaux d’urbanisme (PLU) ( la notion de zone pour un type d’habitat donné disparait ) ( de gros risques pour notre cadre de vie )
-mise en place des plans de déplacements urbains ( PDU) avec encouragement à la création de syndicats mixtes à l’intérieur d’aires urbaines de plus de 50000 habitants.
-A compter du 1er janvier 2002, les communes de plus 1500 habitants situées dans des agglomérations de plus de 50000 habitants, dont le parc logement comprend moins de 20% de logements sociaux, seront assujetties à un prélèvement de 1000 francs par logement manquant par rapport à ce seuil. 1006 communes sont concernées dont la ville d’Orsay où il y aurait 1013 logements manquants.

Le Plan de déplacement Urbain (PDU ) de la Région Parisenne
La circulaire du 8/11/99 impose l’approbation des PDU avant le 30 juin 2000 après enquête publique.
Dès que la date de l’enquête publique sera connue nous vous le ferons savoir.

LE PLATEAU DE SACLAY

Le 16 février 2000 l’UASPS, dont l’ASEOR est membre, a déposé auprès du Tribunal Administratif une requête en annulation du schéma directeur révisé du plateau de Saclay approuvé par les délégués du DIPS ( District Intercommunal du Plateau de Saclay ) le 23 septembre 1999.
L’analyse en cours par les associations des tableaux des surfaces agricoles fournis par le DIPS et inclus dans le schéma directeur montre que le maintien d’un minimum de 2000 ha de surfaces agricoles utiles imposé par le schéma directeur de la région Ile de France n’est pas respecté.

LA RN 188 BRETELLE DE CHEVREUSE

Depuis la réunion organisée par le Sous-Préfet de Palaiseau le 25 octobre 1999, nous n’avons aucune nouvelle sur le projet d’utilisation de la R.N. 188 par les bus des Ulis.

L’ASEOR a fait des contre-propositions qui sont toujours sans réponse de la part de la Préfecture.

EXTRAITS DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU 24 FEVRIER 2000

Le nouveau Bureau: Président : M. CHAMPETIER
Vice-Président : M. SAUNIER
Trésorier : (fonction assurée momentanément par
M. M. Chicheportiche et Champetier)
Secrétaires : Mme. DORINET-M. BOURDOIS

Responsables de quartier :
Mondétour : M. DE DECKER
Centre : M. SAUNIER
Le Guichet : M. GUIOT

Les Commissions internes de l’ASEOR

.Urbanisme :(respect du POS, tout nouvel aménagement sur Orsay et le secteur de Moulon)

.Circulations :(routières, douces et transports en commun)
Animateur : M. MARCHAND -Suppléant : M. CORNEFERT

Sous-commission :R.N.188 Animateur : Mme. AILLOT

.Respect des Biens et des Personnes : Animateur : M. BERLENBACH
.Nuisances et Environnement : (Bruit,Pollution,Eau) Animateur : M. CATHALA
.Distribution : Animateur : M. ROBIN
.Aménagement du Guichet Animateur : M. BOUCHER
.Bulletin d’Information Animateur : Mme. DORINET

Les responsables de dossiers particuliers.

Chaufferie des Ulis : M. BOURDOIS
Protection de l’yvette et des cours d’eau : M. M. CATHALA-LALLEMAND-ROBIN.-
Représentant à l’OLMC : Mme. DORINET

Représentant au Comité de Jumelage : M.NICOLAS

Représentant auprès du GRAAL(Lozère) : M. MARCHAND
Représentants au Conseil d’administration de l’UASPS :
: titulaires :M. M. CATHALA-CHAMPETIER-
suppléants : M. M. GUIOT-MARCHAND.

Réunions du Conseil d’Administration pour l’année 2000: 23 mars, 25 mai, 28 septembre, 30 novembre.

, , , , , , , , , ,